Outils pour utilisateurs

Outils du site


monitoring

Monitoring & Métrologie

Shinken a été choisi comme outils de monitoring. Pour la métrologie, nous avons décidé de reposer sur une interface à rrdtool. Nous nous baserons sur pnp4nagios

plugin

Nous utiliserons les plugins qui viennent par défaut avec shinken, ou les plugin nagios.

nagios-plugin

pour installer tous les plugins déjà créé par la communauté, il suffit de faire :

/usr/local/shinken/install -p nagios-plugins

PNP4nagios

Pour faire nos graph, nous allons reposer sur pnp4nagios. Voici comment l'installer avec shinken

/usr/local/shinken/install -p pnp4nagios

la configuration est quasiment faites. Les hosts et les services seront automatiquement installé.

Configuration

La configuration consiste surtout à intégrer les graphs de pnp4nagios dans la webUI de shinken.

pour se faire il faut éditer le fichier /usr/local/shinken/etc/shinken-specific.cfg :

# Use PNP graphs in the WebUI
define module{
  module_name    PNP_UI
  module_type    pnp_webui
  uri            http://shinken.faimaison.net/pnp4nagios/   

}

Configuration

commun

Chaque serveur Faimaison est monitoré sur les points suivant :

  • load : load average
  • CPU : récupération des différents état d'un cpu (idle, user, iowait, etc)
  • réseau : débit des interfaces
  • ram & swap : utilisation de la ram et swap
  • disk : espace disque de chaque partition
  • ntp : vérifie décalage par rapport à un server ntp donné

services

Services à monitorer :

  • SSH : vérifier la disponibilitée du port 22

unique pour les hosts

methyl_box

  • HTTP : pour le site (test port 80 + parse page index)
  • DNS : résolution de nom de faimaison.net
  • Postgresql : vérifier le port 5432 ?

chomsky

  • GIT : accès aux dépôts git (read-only)

zorun_box

  • GIT : accès aux dépôts git (read-only)

Active et Passive checks

Différent type de récupération des données peuvent être faites. nous pouvons sois demander au serveur monitoré d'envoyer de lui-même ces propre tests sur un intervalle défini (passive checks) ou alors shinken peut interroger le serveur à intervalle régulier (active checks).

Il existe plusieurs méthode pour réaliser des active checks.

type de check description
check_by_ssh execute une commande distante par ssh
nrpe protocole particulier qui va interroger le serveur avec un agent
check_mk comme nrpe mais en plus efficace FIXME

De manière générale, il faut éviter les connexion inutile. Le principe de check passif est interessant mais demande à mettre à jour chaque serveurs si une modification commune doit être faite. nrpe et check_mk centralise la chose sur le serveur shinken, et pourrait être plus simple à gérer dans le cadre de l'association.

Exploitation

emplacements

de manière générale, pour la configuration tous ce trouve dans /usr/local/shinken/etc/ .

Et pour les plugin il faut aller dans /usr/local/shinken/libexec . C'est à cette endroit qu'en définit

nom chemin absolu commentaires
définition des hosts /usr/local/shinken/etc/hosts/ créer un fichier par machines
déclaration des services /usr/local/shinken/etc/services.cfg
emplacements des templates pour hosts/usr/local/shinken/etc/packs/

ajout d'un host

Pour ajouter un host :

define host{
    use                     generic-host, dns, smtp, ssh, http
    contact_groups          admins
    host_name               <nom host pour interface>
    address                 <adresse ip ou dns>
    icon_set                server
}
  • use : permet d'utiliser des templates d'hosts
  • contact_groups : permet de définir les groupes de contacts tels définit
  • host_name : nom à faire apparaitre (pour l'interface web surtout)
  • address : indispensable pour joindre la machine.
  • icon_set : l'icon a utiliser pour l'interface web

Haute Disponibilité

En cas d'indisponibilité du serveur principal, un spare peut prendre le relais. Mais ceci reste à définir.

Backup

Shinken dispose de son propre système de backup. Ce qui est sauvegardé n'est que les fichiers plat de configuration. Pour cela faire la commande suivante :

/usr/local/shinken/install -b

Par défaut, les sauvegardes sont faites dans le répertoire /opt/backup. Pour l'isoler d'autre backup nous préciserons le le mettre dans /home/backup/shinken

lister le backup

pour voir toutes les backup faites :

/usr/local/shinken/install -l

logs

shinken s'occupe lui-même de la rotation de ses logs. Celle-ci sont programmé pour se faire tous les jours par défaut.

monitoring.txt · Dernière modification: 2013/01/01 23:59 (modification externe)